Résidence au Centre Social Bordeaux-Nord

 

Les créations de la Cie Tombés du Ciel portent en elles des thématiques sociales fortes, propices au travail socioculturel : immigration, place des femmes, rapport à nos cultures, à l’alimentation…

Depuis plus de 10 ans, les collaborations entre la compagnie et les structures de Bordeaux-Nord (centre social, lycées, Collectif Bordonor, Boîte à Jouer…) se sont multipliées : sorties à des spectacles, ateliers de sensibilisation, co-écriture d’un spectacle avec les adhérentes du centre social…

La compagnie est allée à la rencontre de La Boîte à Jouer pour lui proposer de travailler ensemble sur sa prochaine création : « La Poutine de Janine », la suite du « Frichti de Fatou » vu à maintes reprises par les habitant.e.s de Bordeaux-Nord. Ce spectacle de théâtre et musique sera créé en mars 2019.

Fatou, algérienne, et Janine, canadienne, complexées par leur prise de poids, décident de partir aux USA, le pays de la « size-acceptance ». Un questionnement en miroir sur l’immigration et les discriminations, pris sous l’angle de l’alimentation et de la cuisine.

Ecriture : Faïza Kaddour

Mise en scène : Jean-François Toulouse

Interprétation : Faïza Kaddour, Agnès Doherty, Jean-François Toulouse

 

Faïza Kaddour

Comédienne, musicienne et auteure

Jean-François Toulouse

Comédien, auteur et metteur en scène

« Faïza Kaddour est engagée dans un processus d’écriture et de mise en jeu d’un théâtre documenté, sur des thématiques sensibles contemporaines en se servant d’outils d’expressions divers (poésies, musique, cuisine, textes, dessins) et les genres scéniques multiples (contes, théâtre, conférence, chant). » « Jean-François interroge la transmission de la réalité sur un plateau par l’acte et la parole de l’artiste à travers le travail dramaturgique, le rapport au spectateur et au lieu de diffusion, l’après-spectacle […] Jean-François intervient également sur des actions de sensibilisation (cours de prise de parole, de mise en scène, de jeu, atelier d’écriture…) pour les publics en difficulté en France et à l’étranger »

 

 

La recherche autour de cette création a débuté en 2017 par des rencontres et des collectes de témoignages auprès de personnes migrantes et d’origines étrangères, en France et aux USA. C’est cette proximité avec les publics et les envies de la compagnie qui ont amené La Boîte à Jouer à penser un accompagnement artistique différent de celui proposé d’habitude, un accompagnement qui se base sur des rencontres, des allers-retours entre publics et artistes.

Le théâtre a alors sollicité le Centre Social Bordeaux-Nord à travers son label « MIAM » avec comme idée de nourrir le travail de la compagnie tout le long du processus de création du spectacle et de nourrir des personnes du public (en l’occurrence de la MIAM) de ce même processus.

Le Centre Social Bordeaux-Nord  accueille plus de 700 adhérents.es : de la petite enfance à l’âge adulte. Il agit sur le quartier des Chartrons-Nord à quelques mètres des locaux de La Boîte à Jouer, rue Lombard. En 2017, le centre social et le laboratoire Territoires Alimentaires ont développé le label MIAM.

 

      La MIAM : « Maison Interculturelle de l’Alimentation et des Mangeurs-euses »

La MIAM est un label indépendant qui développe le bien vivre par le bien manger. Le Centre Social Bordeaux-Nord est un espace ressource pour de la diffusion d’informations, pour de la formation, des expérimentations pratiques… autour de l’alimentation durable. La MIAM a pour objectif de permettre à tous et à toutes d’accéder à une nourriture saine et de qualité, en faisant évoluer les comportements alimentaires, et en favorisant le lien producteurs-trices/consommateurs-trices.

Elle permet d’envisager les problématiques alimentaires de façon globale ; la particularité étant d’y trouver et d’y développer des réponses concrètes et collectives.

Le centre social porte ce projet collectif et citoyen avec le laboratoire de recherche Territoires Alimentaires. Prochainement, le centre social va développer un lieu annexe, rue Surson : un espace de transformation, une légumerie ouverte à de nombreuses pratiques alimentaires. Ce sera un laboratoire de coworking alimentaire.

 

Ce projet lié à La Poutine de Janine a deux objectifs. Il a pour but d’accompagner les publics du centre social dans leur réflexion sur des problématiques alimentaires et environnementales, avec une démarche sensible et artistique. Et il a également dans l’idée de nourrir l’œuvre artistique jusqu’à sa création, et au-delà.

 

Qu’est-ce qui va être mis en place au Centre Social Bordeaux-Nord ?

 

Avec les adultes :

Le centre social met en place des « Cafés Toqués ». Ce sont des moments de rencontre, de découverte et de débat sur des sujets liés à l’alimentation. La journée commence le matin par un atelier cuisine, suivi du repas. Ces moments sont importants, les discussions y sont informelles. On fait connaissance, on partage des conseils de cuisine et des recettes. On apprend à faire ensemble.

L’après-midi, autour du café, se met en place une sorte de « conférence populaire » où les adhérents.es et les intervenants.es (diététicienne, artiste, association…) discutent, débattent. L’idée est de créer ensemble des réponses, que l’on soit adhérent.e ou du côté de l’intervenant.e, on a tous et toutes à apprendre des un.e.s des autres.

La compagnie Tombés du ciel est en train de construire cet échange avec des supports culturels qui favorisent la réflexion et les prises de paroles (projection d’un petit film, scénettes ou morceaux de musique du spectacle, découverte d’un livre…).

2 Cafés Toqués auront lieu en début d’année 2019. L’un permettant de découvrir le spectacle, les thèmes abordés, la démarche de la compagnie… L’autre permettant d’aller un peu plus loin en croisant les approches artistiques et d’un.e « spécialiste » (nutritionniste, diététicienne…) à partir des problématiques alimentaires soulevées dans le spectacle.

 

Avec les enfants, de 3 à 11 ans :

Nous sommes en train de réfléchir à une « résidence culturelle » pendant les vacances scolaires. L’idée de cette résidence est de permettre aux artistes de partager la quotidienneté des enfants et de créer un objet artistique qui « donnent à voir » ce que vivent les enfants, leur façon de faire, de voir…

Les animateurs.trices mèneraient des ateliers cuisine et de jardinage, feront des lectures sur le thème, des jeux pédagogiques pour questionner notre rapport à l’alimentation et à l’environnement, etc. Et la Cie Tombés du Ciel partagerait ces moments de vie et d’activités afin d’observer les enfants, de noter des comportements, des postures, des discussions, des réflexions à hauteur d’enfants…

De cette matière récoltée, les artistes écriraient « La mini Poutine de Janine » qui peut prendre mille et une forme. Les artistes peuvent jouer et chanter dedans, les animateurs.trices également, tout comme les enfants qui pourraient être interpeller pour venir chanter une comptine ou jouer une scène…

 

Avec les jeunes, de 12 à 17 ans :

Un atelier d’écriture est en réflexion. Il permettrait après la sortie au spectacle, de reprendre les thèmes abordés et d’accompagner les jeunes dans leur réflexion sur l’alimentation.

Ce projet est en pleine réflexion, il naît pas à pas.