Piheup

Dans le cadre du festival familial « Les Grenadines Givrées »

Du Mercredi 04 au Samedi 07 avril au Cerisier

Séances du mercredi au samedi à 20h (10€/14€)
& mercredi et samedi à 15h (7€)
+ séances scolaires

Pour découvrir le lieu du spectacle : cliquez ici
ou rendez-vous en bas de la page

« PIHEUP  – le garçon seul dans la ville »

Compagnie L’Aurore (La Réole)

Autofiction, face à soi, face à vous-

Marionnettes, ombres et théâtre 

tous publics, dès 6 ans

Durée : 55 minutes

C’est l’histoire d’un petit garçon qui se retrouve seul dans une ville qui a été vidée de ses habitants. Grâce au trésor que lui a laissé sa grand-mère, il parviendra à redonner vie à la ville vide. Il comprendra que l’imaginaire est l’arme la plus puissante contre la violence du monde.

 

L’homme qui est devant nous aime raconter des histoires. Il s’appelle Santepiheup. Dans sa langue, ce prénom signifie « la paix ». Pour faire court, tout le monde l’appelle Piheup.

Il avait 7 ans quand la ville a été vidée de ses habitants. Sa grand-mère et lui se sont cachés dans un cinéma. Avant de disparaître, la grand-mère à donné à son petit fils un trésor : un disque de rock’n’roll – comme un vestige du monde disparu.

Et Piheup s’est retrouvé seul dans la ville sans âme. Pendant 3 ans, 8 mois et 20 jours, il a vu la nature dévorer lentement la ville vide.

Alors, il a rendu la lumière à l’écran du cinéma. Il s’est inventé des compagnons imaginaires. Il a dansé sous la pluie des moussons. Il a joué les épopées les plus folles dans les rues désertes.

Il a raconté ses histoires à la ville sans âme.

Et c’est de ces histoires qu’il a vécu jusqu’au retour des hommes.

 

C’est ton poulet. Il est à toi Piheup. Tu l’as bien mérité. Personne ne l’a mieux mérité que toi. Tu te rappelles Piheup ? Tu aimes la nourriture et l’école. La tête et le ventre. Tu vas t’en sortir, Piheup. Le monstre ne reviendra pas, la ville sera libérée, la vie reprendra son cours. Tu apprendras un métier, un métier qui te rendra non pas plus riche, mais plus grand. Un métier très important. Tu vivras dans un phare, Piheup, tu en seras le gardien et ce phare sera visible de tous les horizons, de toutes les îles du monde.

 

CREATION :

Texte : Kompheak Phoeung et François Dubois

Mise en scène et scénographie : Frédéric Vern

Illustrations, décors et silhouettes : Tian

Scénographie, lumières, décors, mouvements, petite machinerie et trucages : Yoann de Montgrand et Jean- Christophe Robert

Création musicale : Yorn Tom et Luc Girardeau

Création des marionnettes en 3 dimensions : François Dubois

Sculpture des cuirs : Heng Ann

Collaboration artistique : Fanny Gautreau, Claire Rosolin, Kalima Yafis Köh

Avec le soutien de : la DRAC Nouvelle-Aquitaine,  l’Adami, la Spedidam, l’OARA, le Théâtre du Cloître, la scène conventionnée de Bellac – En co-réalisation avec l’IDDAC

 

SUR SCÈNE :

Manipulation et interprétation : François Dubois, Aurore Leriche et Jean-Christophe Robert

Interprétation musicale : Luc Girardeau

 

 

 Les réservations se font auprès de La Boîte à Jouer

Pour plus d’informations sur le spectacle en lui-même ou pour échanger avec la compagnie :

Tél. | 05 56 43 25 58
Mél | contact@compagnie-l-aurore.com

www.compagnie-l-aurore.com

 


– –

Du 27 au 31 mars & du 04 au 07 avril 2018

La Boîte à Jouer se fait la malle au

au Cerisier

Quartier de Bacalan

  

Situé à deux pas du tram, le Cerisier est un lieu intermédiaire de pratiques artistiques créé par la compagnie Apsaras Théâtre, qui a écumé les planches de La Boîte à Jouer un bon nombre de fois. C’est un espace d’expérimentation où des artistes pro’ & amateurs peuvent montrer leur travail et organiser des formations.

 

Adresse : 7-11 rue Joseph Brunet, 33 300 Bordeaux

Accès : Tram B : arrêt « Brandenburg »

ou bus 9 / 25 / 76 : arrêt « Brandenburg »

Parking le plus proche : « Brandenburg »

Site : www.lecerisier.org