Retour des rois d’Iran

Du 10 au 25 Février à 20h30
(les mercredis, jeudis, vendredis et samedis)

« LE RETOUR DES ROIS D’IRAN »

Agence de Géographie Affective (Bordeaux)

SALLE 2

 

« Le retour des rois d’Iran (le jour où j’ai fêté mes 40ans à Téhéran)« 

Conte-Théâtre

A partir de 14 ans

Durée : 1h10

« Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu’il se suffit à lui-même. On croit qu’on va faire un voyage, mais bientôt, c’est le voyage qui vous fait, ou vous défait. » L’usage du monde (1963)  de Nicolas Bouvier.

Remonter le cours d’un voyage en Iran, rencontrer les rois persans et se retrouver dans le petit théâtre du conteur-voyageur. Olivier Villanove mêle le récit fondateur de l’empire Perse au récit de sa propre découverte de l’Iran.

Il fait résonner l’épopée des rois légendaires avec les atmosphères sonores et les images d’aujourd’hui. Un témoignage rare qui dresse le portrait sur le vif d’un pays méconnu.

 

Olivier Villanove – Ecriture et récit

Sylvie Faivre – Aide à l’écriture et dramaturgie

Christophe Modica – Création sonore et musicale

Bénédicte Chevallereau – Mise en scène

Julie Chaffort – Montage vidéo

David Mastretta – Création Lumière

 

Production : L’Agence de Géographie Affective.

Coproduction : Festival Rumeurs Urbaines – Colombes (92), Centre Jean Vilar – Champigny Sur Marne, Drac Ile de France.

Soutien : Fai-Ar, Institut Français, Collectif Télé City .

 portraits cadre

 

Le spectacle

« Au delà du pays diabolisé et des représentations étroites que nous en avons, je me rends compte qu’en parlant de l’Iran, c’est d’un point de vue sur le monde dont il est question. Bien sûr, nous parlons de religions, du nucléaire, du pétrole et de tous les enjeux géopolitiques qui secouent aujourd’hui notre planète, mais c’est aussi de culture dont il est question. Un héritage invisible mais présent dans notre quotidien.

Comment raconter un voyage ? Comment partager un récit quotidien couché dans un carnet de bord ? Comment parler d’un pays immense à l’histoire puissante et dont l’actualité est aujourd’hui quasi quotidienne ? Comment éviter le cliché et la représentation ? Comment ne pas se faire piéger par le lien affectif ?

En ma qualité de conteur, je fais le choix de partir d’un récit, Le livre des rois. L’auteur, Ferdowsi l’a achevé en 1020 de notre ère. Il raconte l’histoire du monde et la fondation de l’empire Perse. Tous les iraniens connaissent cette oeuvre. C’est l’épopée nationale d’Iran. Sans elle, l’Iran, sa langue, sa culture aurait disparu, dit-on. Dans cette grande épopée, je trouve ma place pour raconter mon histoire, celle d’un Iran d’aujourd’hui, celle d’un étranger sur un territoire où tout lui est inconnu. Ainsi, à travers ce récit initiatique, dans la force symbolique des images et des représentations, je partage mes ressentis, émotions, expériences.

Chaque chapitre du livre des rois, monté comme une série à épisodes, donne de la place à mon journal. Il y a des échos entre la Perse antique et l’Iran actuel et je trouve de nombreuses entrées : la place de la femme, le voile, les relations amoureuses et les différentes formes de mariage, l’engagement artistique et politique, la censure, l’embargo, la guerre Iran/Irak et les stigmates toujours présent, le culte de la mort, la poésie de Hafez, la jeunesse et la soif de liberté, le milieu underground, le monde de la nuit, les interdits, le régime islamique, la culture zoroastrienne. » (Olivier Villanove)

L’équipe

Olivier Villanove, auteur, comédien : « De mon passé d’enfant voyageur embarqué sur le voilier de mon père, j’ai gardé ce regard gourmand de celui qui sait les richesses que procure le dépaysement. Conteur, comédien et metteur en scène, mon coeur de métier est le récit. Comme point de départ de mon chemin artistique, j’aime citer le coin de la table de cuisine de la conteuse québécoise Claudette L’Heureux. C’était en 2000. Depuis, mes histoires m’ont fait voyager dans le monde entier. Aujourd’hui, je vis entre Bordeaux et Marseille. »

Sylvie Faivre, dramaturge, a accompagné l’écriture, les choix de textes, le montage, le passage de l’un à l’autre. Je partage une histoire en adresse directe. Je partage un journal de bord en lecture vivante. Je raconte un récit et un témoignage. Ils se mélangent. Je joue entre une réalité et une fiction. Je les confonds pour raconter la rencontre avec une culture. Nous passons de l’une à l’autre. Les pistes se brouillent. Dans une forme épurée et exigeante, dans une adresse directe, j’évolue entre une tradition orale ancestrale et contemporaine. Le travail du conteur s’impose ici et trouve toute sa valeur : donner à voir, entendre, ressentir pour avoir finalement l’impression d’y être.

Bénédicte Chevallereau, metteuse en scène, a travailler sur le point de vue, la manière de rentrer en dialogue avec le spectateur: faire naître des images sur le plateau à partir des mots, du corps, de la mise en espace et de la scénographie.

Christophe Modica, musicien, créateur sonore, s’attache à montrer dans les sons choisis et collectés sur place un Iran contrasté, en prise entre tradition et contemporanéité. Le son offre une narration sensible et une plongée dans le pays. Comment ouvrir sur une écoute ? (Pour ne pas dire un regard).

Julie Chaffort, vidéaste, offre son regard et son expertise pour faire parler les images. En ouverture, avec un pico (vidéo projecteur de poche), une vidéo de Téhéran nous plonge tout de suite dans une réalité étonnante. Les images sont puissantes et fortes. Elles ont le pouvoir d’écraser un imaginaire. Dans cette proposition, la vidéo chasse préjugées et à priori que l’on peut avoir sur le pays. Ainsi, nous partons tous sur une même base. Partir d’images réelles pour se faire ensuite en tant que spectateur ses propres représentations. En contraste ou en décalage, les vidéos trouveront leur autonomie pour raconter à leur tour et participer au récit global.

Contact
Tania Douzet : geoaffective@gmail.com
05 24 60 14 65 / 06 89 64 38 19
site internet : www.oliviervillanove.com

-P

affiche-rois-d-iran-final3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *