Gérard Naque : le presqu’idigitateur

Du 17 au 19, du 21 au 23 et du 28 au 30 Décembre à 21H

et le 31 Décembre à 20h30

 « GÉRARD NAQUE : LE PRESQU’IDIGITATEUR »

Thierry Forgue (Bordeaux)

 

Théâtre et magie de rue pour adultes et enfants malpolis

Tout public

Durée : 1h15

 

affiche gerard naque 2013

 

Il se croit philosophe, parfois même poète… mais cultive les paradoxes.

Avec un discours décalé de la traditionnelle posture du magicien, ce personnage “sympathétique” utilise la magie pour questionner la notion d’illusion au quotidien.

Ce spectacle, scientifico-louffoque, aborde les thèmes de l’illusion, de la magie et de la “mécanique cérébrale” au sens large du terme…

Texte et jeu : Thierry Forgue

Production : Feuilles de Routes

Crédit photos : Graphistoleurs-Solène Briquet

C’est avec un grand plaisir que nous accueillons de nouveau Gérard Naque ! Pour lui, la magie est un outil, voire une arme, pour tenir un discours sur la manipulation. Entre tours à l’ancienne et mentalisme, on comprend qu’il est facile de se laisser berner par de beaux discours et de l’étonnement. Alors distrayez-vous avec cette mise en garde spectaculairement-ludique !

 

 

Magie pour enfants, arnaque pour parents… ou presque !

Car Gérard, c’est un vrai magicien, parfois même un mentaliste, mais qui se revendique comme descendant présumé de l’illustre Charles Attend ! Il crée ses tours avec du carton, du scotch, une bonne dose d’humour, et toute la maladresse qui le rend attachant. Il se croit philosophe, parfois même poète… mais cultive les paradoxes, cherchant toujours un prétexte pour surpasser les désillusions de la vie.

Un spectacle pour la rue ou la scène, composé de tours de magie à l’ancienne remis au goût du jour par un garçon multi-arnaque !

gerard_naque_-_lezarts_-bd-15

Note d’intention de Thierry Forgue

Ma volonté est d’utiliser l’art magique comme prétexte à réflexion sur la place et le sens de l’illusion dans notre société.
J’ai ainsi choisi de travailler sur la notion de désillusion.
Ce terme, qui paraît négatif au premier abord, peut s’avérer positif lorsqu’il s’agit de voir le monde tel qu’il est, sans filtre d’aucune sorte.
Connaître la face cachée de l’iceberg, sans forcement la voir…
Il ne s’agit en rien de débiner les «trucs» des grands magiciens, mais d’inviter le public à se questionner sur la notion d’illusion au sens large du terme.
L’illusion faisant partie intégrante de notre réalité quotidienne, il s’agit d’essayer de prendre conscience des différents procédés pouvant mener à sa création (perception visuelle, conditionnement psychologique, propriétés physiques, etc.)
L’idée est aussi de rendre l’art magique accessible à tous, aujourd’hui encore trop souvent réservé aux cabarets et music’hall, en le réintroduisant dans la rue et les théâtres.
Redonner ainsi une place d’honneur au bateleur, bonimenteur, escamoteur, présents dans nos sociétés depuis la nuit des temps.
Le retour du charlatan à l’ancienne, en chair et en os, face à la société « facebookisée » ou illusion rime avec manipulation politico-médiatique.
J’ai choisi une forme d’expression théâtrale proche du clown, avec un personnage très typé, populaire et attachant, à l’humour parfois « gras » mais grinçant, afin de toucher un large public en proposant plusieurs degrés de lecture.
Les enfants s’amusent et s’émerveillent de la magie sans forcement comprendre le fond du discours, les parents rient aussi… parfois jaune !

presse gerard naque

presse2 gerard naque

One Comment

  1. Brisson

    Un spectacle aussi illusoire qu éclairant !

    Un très joli moment pour clôturer 2015 en compagnie d’un véritable artiste – poète -prestidigitateur – objecteur de conscience ….

    Merci pour ce spectacle et cette réflexion , à diffuser auprès du plus large public possible : devrait être subventionné par la Sécu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *