Argent, pudeurs et décadences

Du 09 au 25 avril (du mercredi au samedi) à 21h 

« ARGENT, PUDEURS ET DÉCADENCES »

Collectif AIAA (Landes)

 

Théâtre humouristique

Tout public

Durée : 1h10

 

Rencontre avec les comédiennes
à La Boîte à Jouer le JEUDI 23 AVRIL à 18h30
Les autres rencontres…

 

Résumé

“Argent, pudeurs & décadences” est un spectacle burlesque, virulent et surréaliste qui plonge dans le royaume délirant de la monnaie : sa création, ses parcours et sa répartition, interrogeant avec humour les fascinations contemporaines que suscite l’argent.

Nous avons tous connus ce petit chamboulement du cœur quand sur le pavé d’une rue quelconque, votre regard croise, juste là, à vos pieds, la forme prometteuse d’un billet de 10€ ou 20€…

Mais, finalement, qu’est-ce que l’argent ?!! A quoi et à qui sert-il ? D’où vient-il ?

Dans ce spectacle monétaro-burlesque, interprété par deux comédiennes passionnées, une succession de personnages et de situations tentent la délicate entreprise de répondre à toutes ces questions avec humour, s’appuyant sur des vérités économiques.

A travers un regard espiègle voire démesurément cynique ce spectacle théâtral sans tabous retire le voile de pudeur et vous révèle enfin l’argent tel qu’il est !

 

Note d’intention

L’argent n’a pas attendu l’avènement de la crise dite « du siècle », celle de 2008, pour être un sujet prégnant, mystérieux, passionnant. La monnaie est née avec les premières formes de société humaine il y a plus de 6000 ans. Aristote, déjà 400 ans avant JC réféchit à ce qu’est une monnaie et à comment se détermine une valeur …

Aujourd’hui le sujet reste vaste, passionnément corrosif et tabou.

D’où vient-il ? A quoi et à qui sert-il vraiment ? Quels enjeux sociologiques, politques, psychologiques se cachent derrière l’argent ?

C’est à partir de ces questions que nous nous sommes retrouvées avec l’envie de comprendre puis d’écrire ce qu’est : L’ARGENT !

2015.04 AIAA SudOuest bisDe l’approche historique qu’expose John Kenneth Galbraith dans “L’Argent” aux thèses critiques et pédagogiques de Bernard Maris dans ses “Ant-manuels d’économie”, en passant par l’incontournable John Maynard Keynes au travers de ses ambitieuses “Perspectives économiques pour nos petits enfants”, nous nous construisons une lecture la plus documentée possible sur ce domaine aux apparences obscures. Et nos recherches, très vite nous conduisent vers des penseurs aussi bien économistes que sociologues, des hommes et des femmes qui pensent l’argent non seulement en termes économiques mais surtout en termes philosophiques.

Ainsi, en suivant le fl de nos découvertes, nous travaillons à retransmettre, pour la scène, le théâtre, cet espace de libre pensée, nos recherches et nos questionnements.

Il ne s’agit pas pour nous de retranscrire un manuel d’économie mais bien de chercher à répondre aux questions soulevées par ces recherches. Notre écriture se construit à partir de notre sensibilité d’actrice, de ce que nous sommes et de ce que représente l’argent pour nous.

Dans sa définiton la plus simple, la monnaie est une échelle de mesure, de valeur et pourtant nous cherchons à la posséder. Puisse-t-il être possible de mesurer alors notre propre valeur par la quantité d’argent que nous accumulons ?

Nous choisissons de nous concentrer sur ce que l’argent produit chez nous, à l’intérieur de chaque être humain social et civilisé. Nous souhaitons le mettre en scène comme sujet de fantasme et cherchons à répondre à pourquoi cette irrépressible envie de possession qui nous conduirait, semble-t-il, au bonheur…

Par le biais d’une écriture simple, poétique, la dramaturgie se construit comme une traversée. Passant par des moments concrets d’explications monétaires, dans l’idée de percer le mystère de l’argent, nos personnages essaient de comprendre, tentent de s’inscrire dans une démarche d’en-quête, laissant aller leur imagination.

 

2015.04 AIAA Sud Ouest

 

Écriture et jeu : Audrey Mallada et Aurélia Tastet

Mise en scène : Romain Louvet / Alexandre Pavlata

Conseiller en sciences économiques : Julien Milanesi, économiste Maître de conférences à l’Université Toulouse Paul Sabatier et chercheur (LERASS, CERTOP etc.)

Aide/conseil décors, technique : Natacha Sansoz, Romain Louvet, Valérie Bornand

Graphisme et tendre bienveillance : Corinne Veron-Durand

Photos : Julie Coustarot

 

Spectacle crée avec le soutien du Conseil Général des Landes/ Les Arènes de Nanterre/ Le Parnasse de Mimizan/ Hameka – Le petit théâtre de Pain/ la Compagnie N°8/ La Ville de Saint Paul les Dax/ L’espace Roger Hanin de Soustons/ La ville de Roquefort/ La communauté de communes des Landes d’Armagnac.

 

De nombreuses rencontres sont organisées avec les comédiennes,

celle à La Boîte à Jouer est le JEUDI 23 AVRIL à 18H30 !

affiche2 rencontre AIAA avril2015

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *